Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 21:27

Le mieux est encore de vous laisser découvrir, un genre inclassable, entre pop, electro, rock californien avec des reflets folk...

Un vrai petit bonheur, capable de redonner le sourir et de faire bouger son corps à l'insu de son plein gré...

 


 
Published by MrLeroux - dans musique
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 18:23

L'année musicale 2013 fut l'année Stromaé... Rien ni personne ne pus résister au raz de marée... Et blablabla et blablabla et voila le nouveau Brel (non mais et puis quoi encore...) ! Et dire que même MissPetitsPieds fit partie des adeptes du prophète... Pauvr Mr Leroux au bord du desepoire le plus profond...

 

DSC 0258Et pourtant, il y eu une (et même plusieurs) veritable perle musicale en 2013, à commencer par le dernier album de Grand Corps Malade le bien nommé "Funambule"

 

Des textes justes incroyables ! Non pas des textes, chaque chanson est une histoire, à l'image du titre d'entré " au théatre" , l'histoire d'une vie, l'histoire de la vie...

 

Des mots puissants, justes, percutants, engagés, des mots parfaitement choisis...

 

Et une orchestration sublime signée Ibrahim Maalouf, au service du texte, toujours une parfaite adéquation entre les mots et le son, sans qu'aucun des deux ne prennent le pas sur l'autre, en parfaite symbiose.

 

Un véritable moment de pur bonheur, autant pour les oreilles que pour le moral, l'impressions de joindre l'utile à l'agréable... on ne s'en lasse pas !

 

Grand Corps Malade est à la fois un ovni et un mastodonte de la chanson française, un artiste inclassable, un artiste transversal qui met tout le monde d'accords...

 

Impossible de ne pas frissonner à l'écoute de cette voix... On perd pied, on se laisse transporter... pour le meilleur !

 

A découvrir absolument...

 

S'il ne faut en retenire qu'une (chanson) "dans les vagues"... un grand moment de bravoure... Mais qu'une, ce serait gacher, il les faut toutes... Absolument toutes.

Published by MrLeroux - dans musique
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 09:00

Une très bonne année 2014 à tous les (rares) lecteurs !

Au programme de cette nouvelle année : de la BD, notamment grace à MissPetitsPieds qui à considérablement gaté son MrLeRoux d'amour...

Et puis quelques lecture, même si hélas, je ne trouve pas vraiment le temps de faire un billet à chacune de mes lectures...

Enfin il y aura certainement quelques petits points photo...

 

Voili Voilou pour le programme....

 

Et encore une fois, bonne année, bonne santé, bonheur et gros compte en banque à tous !

Published by MrLeroux - dans Le coin du libraire
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 08:54

Depuis un certain temps déjà, Mr Leroux souhaitait se lancer dans la photo ! Bon ok, il souhaitiat juste faire de jolies photos, et c'est déjà pas si mal !

 

C'est vrai que jusque là le seul appareil photo de votre humble serviteur se limitait à l'apn intégré de son téléphone portable : une veritable bête de course de 5 mégapixels avec flash (mais sans zoom... faut pas pousser non plus !).

 

A force d'hésitation et après moultes discussions avec ami sur les joies du reflex numérique le doute s'installe dans l'ésprit simple du rouquin. Les (deux) neuronnes s'échauffent et s'entrechoquent lorsque soudain : une fulgurance !

 

Bientôt les vacances à la mer, en compagnie de MissPetitsPieds et du petit homme : quelle meilleur occasion pour justifier l'achat d'un appareil photo que l'immortalisation des merveilleux moments que la petite famille doit passer durant cette semaine à la mer ??? Je vous le demande, quelle meilleur occasion !

 

Ni une ni deux, ni même trois, et voila notre MrLeroux bien décider à s'équiper. Après discussion avec le susmentionné compagnon, son choix se restreind à deux appareil : le Nikon D5100 où le D3100 .

 

Si le D5100 est plus performant, il est également quelque peu (un peu beaucoup quand même) onéreux et plus complexe pour une utilisation optimale...

Le D3100 bien qu'en deça techniquement, est déjà doté de belles caracteristiques et reste plus accesible pour un débutant

D'autant plus que l'économie effectuée sur le boitier permet d'acquerir un second objectif en plus du 18-55 d'origine.

 

Et voici notre Mr Leroux qui craque pour un D3100 avec un objectif 18-55 et un 55-200, ajoutez à cela une sacoche de transport et une carte SD un peu costaud et vous obtenez le ticket gagnant pour un gros cracague... Qui en valait la peine !

 

En effet, il faut bien avouer que le rendu est magique, le reflex capte des détails et une lumiere jusque là inconnue avec un apn classique...

 

Des possibilités de réglages certes complexes mais permettant un rendu incroyable, des couleurs superbes et surtout des possibilités infinies... Le problème c'est qu'on se prend vite au jeu de tester les différents réglages et on se retrouve rapidement avec 200 photos sur l'appareil...

 

DSC_0044.JPG

Mais à qui donc peuvent bien être ces jolies mimines...

 

CAPDAGDE 20131030 107

 

Premier essai pour une jolie fleur...

 

CARCASSONNE_20131031_179.JPG

Carcassonne...

 

 

Voili voilou un petit aperçu du nouveau joujou de MrLeroux...

1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 15:09

D'habitude, Mr LeRoux n'est pas vraiment adepte des gros cracages en tout genre... Plutôt prudent dans ces dépenses, il n'aime pas trop les achats impulsifs et préfère réfléchir longuement avant chaque dépence...

Il faut croire que sur ce point, fin 2013 marque un tournant tellement les gros cracages sont nombreux depuit le mois de juillet, avec pêle mêle : nouvel ordinateur, nouvelle voiture, nouvel appareil photo reflex, nouvelle trotinette... bon OK, sur ce dernier point ça se discute.

 

Et le pire, c'est que dénué de toute discipline, Mr LeRoux ne tient pas à jour son blog.... mais alors pas du tout !

 

Un petit poste par ci, trois mois s'écoulent (six !?!) un petit poste par là ! Moralité un retard quasiment irrattrapable concernant les lectures et aucune idée de par ou commencer !

 

Mise a jour majeure en vue ! Va falloir suivre le ryhtme maintenant, allors on arrête de discuter au fond, et on écoute !

 

2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 07:40

http://i.huffpost.com/gen/1154341/thumbs/o-DAN-BROWN-INFERNO-facebook.jpgVoici le grand retour de Dan Brown aux affaires et honnêtement, INFERNO est plutôt une bonne surprise, surtout s'il on aime Dante dont l'oeuvre constitue le fil conducteur.

 

Dans cet opus le professeur Langdon se réveille, amnésique, dans un hôpital. En quelques pages, le voici témoin d'un meurtre, en fuite avec une jeune femme médecin troublante et un tueur a gage aux trousses, rapidement rejoint par une escouade mystérieuse et lourdement armée....

 

Afin de recouvrer la mémoire, Langdon va devoir décoder un message laissé dans une copie de la carte de l'enfer peinte par de Botticelli d'après la Divine Comédie de Dante...


 

 

Et voici notre Professeur en symbologie embarqué bien malgré lui dans une course contre la montre au rythme effrenant, à chaque page un nouveau rebondissement laissant place au doute, qui souhaite la réussite de son entreprise, qui tire les ficelles...

 

 

 

Un roman mêlant habillement art, histoire et policier, une bonne occasion pour découvrir ou redécouvrir Dante, son époque et son oeuvre majeur, la divine comédie.

 

Inferno permet également de déambuler dans Florence, ses rues, sa cathédrale monumentale, ses palais, son architecture...

 

Inferno, sans être un chef d'oeuvre de la littérature, fait passer un bon moment et se lit d'une traite, Dan Brown étant passé maitre dans les "pages turner" (anglicisme sans réel traduction française désignant un livre qu'on ne peut pas laisser tomber, qui possède le talent de nous faire tourner les pages les unes après les autres, sans pouvoir s’arrêter...)

 

Un livre qui mérite largement, le succès qu'il rencontre, sans réel surprise, simple et efficace, avec juste ce qu'il faut de références culturelles pour ne pas avoir l'impression de perdre son temps, sans pour autant se noyer dans un torrent d'information.

 

Un livre calibré pour devenir un best seller, la lecture de l'été en attendant de gagner au loto pour s'offrir le voyage Inferno en vrai... Un peu comme le Da Vinci Code en son temps...

Published by MrLeroux - dans Le coin du libraire
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 19:56

http://images.gibertjoseph.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/i/448/9782330013448_1_75.jpgVoici un livre qui ne m'avait pas inspiré lors de sa sortie l'année derniere, du fait de son format et de son prix. Il faut dire que Camilla Lackberg nous avait habitué à de gros pavés alors que Cyanure est un petit livre de 140 pages, quasiment une nouvelle !

 

Et puis voila que cette année il sort en poche... Alors je me dis pourquoi pas ! Et me voila avec le (petit) livre sous le bras pour un (petit) moment de lecture !

 

Et je dois dire que la surprise fut bonne. En fait, Cyanure est une espèce de conte de noël macabre, un huis clos pesant sur une île coupée du monde par la glace.

 

Nous retrouvons un viel homme fortuné au crépuscule de sa vie entouré de sa famille dans un gîte situé sur une île. La famille, pressée que le patriarche passe l'arme à gauche pour récupérer qui le magot, qui l'entreprise familiale, est témoin de la mort violente de l'honorable doyen par empoisonnement.

 

Par chance, le petit ami du moment, de l'une des petites filles du macchabée s'avère être inspecteur de police ! Heureux hasard, surtout lorsque l'on sait que tout ce petit monde est bloqué sur l'île par la glace pour une durée indéterminée.

 

Commence alors une enquête pour démasquer l'assassin et bien vite il s'avère que l'ensemble de la famille comptait sur sa part d'héritage à plus ou moins court terme, faisant autant de mobiles potentiels...

 

L'enquête piétine lorsque un second drame frappe l'assemblée.

 

 

Difficile d'en dire plus sans donner la solution de l'intrigue, mais il s'agit plus d'un roman policier classique que d'un thriller palpitant.

 

Pour autant le charme opère et l'on se retrouve rapidement pris dans le livre !

 

Un bon petit roman pour combler une après midi d'hiver... mais guère plus !

Published by MrLeroux - dans Le coin du libraire
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 20:55

http://www.marieclaire.fr/data/photo/w358_c17/homeland_tv_serie.jpgHomeland est vraiment une série prenante. 12 épisodes menés tambour battant sur des sujets parements abordés de cette manière.

 

Le pitch est pourtant d'une banalité déconcertante : un soldat américain fait prisonnier de guerre en Irak voila 8 ans est miraculeusement sauver par une unité d'élite de l' US Army et rentre au pays recevant honneur et reconnaissance éternelle de l'oncle Sam.

 

Bon, à ce moment là, on s'attendrait presque à voir surgir de l'écran Chuck Norris et Steven Segal le visage couvert de cirage et le muscle saillant venir botter le c** à tous ces enf**** de vilains pas gentils qui en veulent à la sainte bannière étoilée !!!

 

Balancez la dessus l'hymne US et voila 12 épisodes convenus sur la grandeur des états unis soporifiques au possible...

 

Sauf que lorsque notre héros appel sa femme restée au pays, elle se console dans les bras du meilleur ami de ce dernier... Il faut dire pour la défense de la dame que 8 ans... c'est long !!!

 

Ajoutez à cela que notre vaillant petit soldat ne semble pas aussi patriote que ce que l'on voudrait nous le faire croire, avec un penchant prononcé pour les théories de ses ravisseurs et un retour au pays particulièrement mouvementé entre les retrouvailles chaleureuses de sa femmes et la suspicions grandissante à son égard de la CIA et vous obtenez une série savoureuse et particulièrement bien construite autour de la place des Etats Unis dans le monde, de l'Islam, du terrorisme, mélangez le tout et vous obtenez Homeland...

 

Une sacré bonne série !

Published by MrLeroux - dans film
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 06:56

Comment dire... Pour un "passionné" d'informatique, je suis depuis quelques temps comme qui dirait " à la traine" !!! Jugez plutôt : un portable de 2004 équipé d'un bon vieux pentium M et de 256 mo de ram, avec un énorme disque dur de 60 Go... Bien sur officiait sur cette machine de course un bon vieux Windows XP et Ubuntu...

Afin de le prolonger quelque peu son espérance de vie il eut droit à une nouvelle barrette de Ram de 1 Go, et d'un disque dur de 120 Go de récupération, mais la pauvre bête souffrait toujours beaucoup...

D'autant plus qu'avec le temps une superbe balafre formant une étoile magnifique ornait l'écran, traversant de par en par la pauvre dalle lcd.

 

C'en était trop, il fallait cesser cet acharnement thérapeutique et offrir un repos bien mérité à ce vaillant petit soldat pour service rendu.

 

J'ose à peine vous parler de ce qui constitue le vaisseau amiral de la flotte : une tour montée alors que j'étais étudiant upgradée de temps en temps suivant les fluctuation du portefeuille... Une véritable machine de guerre quelque peu dépassée par les évènements, un Clémenceau (le porte avion...) de l'informatique.

Un athlon X2 3800+ légèrement overclocké, 2 Go de ram , 250 Go de disque dur, le tout secondé par une superbe carte graphique ATI 4870HD (les connaisseurs apprécieront...)...

Encore une fois, Windows XP Ultimate de Mad Dog et Ubuntu officient de paire sur cet ex-fleuron dédié aux plaisirs vidéo-ludiques !

 

Hélas, le premier comme le second sont aujourd'hui à bout de souffle, lent au démarage, même si sur ce point Ubuntu accomplit des miracles en temps de lancement.

 

C'est pourquoi, pris de pitié devant mes tromblons d'un autre temps, mon petitbout a ourdi un odieux complot afin que pour mes trente ans un nouveau compagnon partage mes errances numériques... Merci donc aux participants et laissez moi vous présenter le petit dernier, un notebook HP DM1 4332sf... Sympa comme petit nom ! Mais pour plus de simplicité au quotidien nous l'appellerons Gloubi...

 

http://images.numerama.com/img/s/h753819-360-360-hp-pavilion-dm1-4332sf.jpg

 

Donc Gloubi est un notebook HP avec un écrans de 11,6 pouces de diagonale, un processeur amd brazos E2 1800 (un double coeur cadencé à 1,7 Ghz), secondé par 4 Go de Ram et une carte graphique 7340HD  intégrée au cpu.

Ajoutez à cela un disque dur de 500 Go, une batterie 6 cellules permettant une autonomie théorique maximum de 9h30, et de 7h00 testée en utilisation réelle, et vous obtenez un Mr LeRoux heureux comme tout !

 

Seul petit bémol, Windows8 tres déroutant de prime abord, même si je commence tout juste à l'utiliser. Je compte bien lui greffer un petit Ubuntu en Dual Boot, mais j'ai un peu peur que durant la première année, ça fasse sauter la garantie, donc soyons un peu patient pour le moment...

 

http://h20386.www2.hp.com/FranceStore/Html/Merch/Images/c02924178_448x300.jpg

 

Après il faut quand même admettre que ça démarre vite, très vite même: comptez moins de 20 secondes entre le moment ou vous appuyez sur le bouton et le moment ou le pc est effectivement utilisable.

Un clavier confortable et silencieux, une relativement bonne qualité sonore (pour un portable), un écran très lisible avec un bon contraste même en faible luminosité sans oublier quelques petits plus appréciables : un port usb 3 qui change la vie lors des transferts de fichiers volumineux, un port hdmi pour brancher directement sur un autre écran, deux port usb 2...

 

Par contre, comme tout les pc constructeur, il faut dès le premier démarrage commencer par faire le ménage ! Exit l'antivirus pré-instalé, tout comme la démo d'Office directement remplacé par LibreOffice, gratuit et tout aussi performant. Je préfère passer sous silence la désinstallation de tous les pseudo programmes constructeur, les jeux pré-installés aussi nuls qu'inutiles, les "trucs" de retouches photos capable de rendre méconnaissable une photo pourtant pas mal à la base, bref, tout ce qui ne sert à rien sauf utiliser des ressources...

 

http://s2.static69.com/ordinateur/images/produits/screenshots/HP-DM1-4230-02.jpg

 

Pour ce qui est de Windows 8, après quelques jours d'utilisation, je suis un peu moins sévère qu'après le premier démarrage !

 

Les espèces de vignettes interactives façon téléphone sont déroutantes, mais une fois le ménage fait, on s'y retrouve a peu près... Le bureau est quasiment identique au bureau de windows 7 exception faite du menu démarrer.

 

Hélas, on fait obligé de souvent faire des aller retour entre les vignettes et le bureau, et, à mon humble avis, les vignettes ne se prètent pas trop à une utilisation clavier/souris... Elles sont faites pour une utilisation tactile, il est donc dommage de ne pas pouvoir choisir son environnement et de devoir sans cesse naviguer de l'un à l'autre.

D'autant plus que l'utilisation soit disant intuitive de l'interface vignette n'est pas vraiment intuitive... tant que l'on a  pas intégré la logique du programme.

 

 

Dans l'ensemble, je suis vraiment satisfait de cet achat. Beaucoup ne jurent que par les tablettes, et bien moi, sans clavier je suis perdu, et je préfère largement un petit pc avec un vrai bel écran non tactile. Certes avec son 1,5 kg, il est nettement plus lourd que n'importe quelle tablette, mais il est suffisamment léger et doté d'une belle autonomie pour être vraiment considéré comme nomade.

 

Voili voilou, maintenant, je n'aurai plus aucune excuse pour ne pas poster au moins une fois par semaine, et encore une fois un grand merci à tous ceux qui ont participé à ce beau cadeau !

24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 21:17

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/1/0/6/9782330012601.jpgAttention mes dames et messieurs, grand roman en perspective ! Grand par le talent plus que par la taille, car amateur de marathon des mots, passez votre chemin. Trop court, hélas ! Tant la lecture de cette épopée vous transporte.

 

Laurent Gaudé nous propose tout simplement de participer à la dernière chevauché d'Alexandre Le Grand.

Animé par un souffle tantôt léger, tantôt puissant mais toujours présent, ce livre ce lit d'une traite.

 

Imaginez plutôt l'empire d'Alexandre à l'aube de sa mort. Une immensité unie par un seul homme, cohérente par cet homme et qui ne saurait lui survivre. Imaginez l'effet de sa mort, la vanité, la soif de pouvoir, la trahison. Imaginez l'âme d'Alexandre obligée de contempler le désastre qui s'offre à son regard.

 

Imaginez des hommes incapables d'un telle ignominie préférant accompagner Alexandre dans la mort plutôt que de lui survivre.

 

Vous êtes encore loin du compte. Laurent Gaudé sublime cette histoire en lui insufflant un je ne sais quoi de magique, un joyeux far-west antique avec de grandes chevauchées a travers de vastes plaines, des montagnes, un monde inconnu peuplé de guerrier, des batailles, de la magie... Rien ne manque, pas la même la poésie de l'instant, pas même la beauté du monde.

 

Un livre essentiel qui saura trouver sa place dans votre bibliothèque !

Published by MrLeroux - dans Le coin du libraire
commenter cet article