Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 08:42

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2009/9782253116042-G.jpgPas vraiment une nouvelle, ni vraiment un journal, plutôt un récit, simple et court, sur la genèse d'une oeuvre, L'Evangile selon Pilate. D'ailleurs ce récit est à lire à la suite de l'évangile, et ne s'achète pas seul !


Nous pouvons ainsi découvrir le parcours mouvementé ayant conduit à la publication du livre d'Eric Emmanuel Schmitt, d'abord volé en Irlande alors qu'il mettait la touche finale, puis réécrit de mémoire l'ensemble afin d'être publié pour la rentrée littéraire.


Mais au delà de ces soucis techniques, nous pouvons également suivre tout le cheminement et les questionnements d'un auteur sur son oeuvre, et sa légitimité à écrire l'histoire avec ses propres mots. Un auteur magnifique rongé par le doute, mais également dévoré par une foi brûlante qu'il doit exprimer à travers chaque ligne de son roman... sans pour autant tomber dans le prosélytisme forcené...


Il réussit parfaitement sa mission et donne vie à une oeuvre stupéfiante à bien des égards, et sans tomber dans les écueils inérants à ce genre d'ouvrage... Mais je m'éloigne de mon propos !


Le journal d'un roman volé est un court récit dont la lecture se justifie pour elle même, même si bien sûr elle est mise en relief par la lecture de l'Evangile selon Pilate, alors n'hésitez pas, surtout si vous même aimez l'écriture, à vous inspirez largement des conseils d'un maître !

Partager cet article

Repost 0
Published by MrLeroux - dans Le coin du libraire
commenter cet article

commentaires

pichenette 02/05/2010 23:22


Bonjour. J'apprends en te lisant les péripéties de l'Evangile selon Pilate. Intéressant... D'autant que ce livre est celui que je préfère d'Eric Emmanuel Schmitt, en raison de sa forme et de son
écriture , que j'ai trouvée plus incisive, plus percutante que d'habitude.


CLC 10/04/2010 14:00


Je n'ai pas lu les deux livres de Schmitt dont vous parlez dans les articles récents, mais j'aime beaucoup cet auteur : j'ai lu "La part de l'autre" sur Hitler, très bien !